La coupe menstruelle ou cup est un dispositif d’hygiène féminine réutilisable qui recueille le flux menstruel à l’intérieur du vagin. Plus onéreuse à l’achat qu’un paquet de tampons ou de serviettes hygiéniques, la coupe menstruelle peut rebuter certaines jeunes filles ou femmes de par son prix.

Alors combien coûte une coupe menstruelle en moyenne ? Quel budget prévoir pour quel type de cup ? Et surtout, est-ce un investissement intéressant sur le long terme ?

Combien coûte une coupe menstruelle ?

Le marché des coupes menstruelles est en pleine expansion. Les nombreux modèles de cups proposés par les différents fabricants présentent des écarts de prix allant jusqu’à une dizaine d’euros. Pour découvrir tous les modèles, consultez notre Comparatif des marques de cups.

Il est possible d’acheter une cup dès 12,99€. C’est le prix de la FleurCup, une coupe menstruelle très populaire fabriquée qui plus est en France. Les coupes menstruelles d’entrée de gamme sont donc très accessibles, sans pour autant que leur prix soit synonyme de mauvaise qualité ou de provenance discutable.

Les coupes menstruelles de milieu de gamme affichent un prix allant de 17 à 26€ environ. On peut citer notamment la Ladycup qui a une durée de vie de 15 ans selon le fabricant et la Claricup dont le plus est d’être vendue avec une boîte de stérilisation au micro-ondes : la Claribox.

Les prix des cups les plus chères vont de 29€ à une petite trentaine d’euros. La coupe menstruelle canadienne DivaCup est vendue au prix de 29,90€ et le prix de la Mooncup quant à lui peut atteindre 32 euros.

Pourquoi de tels écarts de prix ?

Les écarts de prix entre les différents modèles de cups vendus sur le marché ne sont pas forcément justifiés. La composition est généralement la même : 100% silicone médical, sauf pour la Meluna qui est composée de Thermoplastique Élastomère (TPE), matériau plus facile à recycler que le silicone.

Concernant leur aspect, les coupes menstruelles ont une forme ergonomique similaire et la petite poignée qui sert à les manipuler est une tige à raccourcir aux ciseaux. Meluna est la seule marque qui propose des modèles avec des poignées différentes : boule, anneau, tige, ou sans poignée. Ces modèles sont tous les quatre à 13€95.

Le prix de la cup n’est pas non plus en lien direct avec la durée de vie. Par exemple la DivaCup affiche un prix relativement élevé, pourtant la durée de vie conseillée par le fabricant est de seulement 1 année. D’autant plus que ce dernier affirme sur son site web que le silicone qui compose la DivaCup est pourtant « de haute qualité ».

Il est tout à fait possible d’acquérir une coupe menstruelle en silicone médical, durable et made in France pour une petite dizaine d’euros.

Néanmoins, sauf quelques exception comme la be’Cup que l’on retrouve en moyenne et grande surface, la plupart des coupes menstruelles sont pour l’instant vendues sur Internet. Il est donc nécessaire de tenir compte des frais de port qui s’additionnent au prix de la cup seule. Les frais de port pour un tel achat en ligne tournent en moyenne autour de 4 ou 5 euros.

Investir dans une cup pour combien de temps ?

A la différence des serviettes hygiéniques et tampons, la cup est réutilisable à chaque cycle menstruel. Un paquet de serviettes ou de tampons est certes moins cher à l’achat, mais c’est un achat régulier qui représente une dépense importante sur le long terme et produit de nombreux déchets.

La coupe menstruelle coûtera, frais de port compris, une dizaine ou une vingtaine d’euros lors de son acquisition. Mais la durée de vie de la coupe menstruelle est de 5 à 10 ans en moyenne. Le fabricant de la Ladycup estime même la durée d’utilisation de sa cup à 15 ans. Concernant la DivaCup et sa durée de vie conseillée très courte évoquée plus haut, tout porte à croire que l’indication est purement commerciale au vu de sa composition.

Durant ses 5 à 10 années d’utilisation, la coupe menstruelle aura tendance à jaunir mais elle ne perdra pas ses propriétés d’étanchéité et de souplesse. C’est lorsque le silicone changera d’aspect ou aura perdu sa souplesse, qu’il faudra acheter une nouvelle coupe menstruelle.

Répondre