Lorsque l’on décide d’acheter une coupe menstruelle, que ce soit pour sa santé, des raisons pratiques, économiques, écologiques ou tout cela à la fois, une question s’impose : quelle taille de cup choisir ? Bien choisir sa taille est essentiel pour démarrer du bon pied avec l’utilisation de la coupe menstruelle et bénéficier d’une protection efficace. Voici nos conseils pour faire le bon choix lors de l’achat.

Les critères pour choisir la taille de sa cup

La plupart des fabricants proposent 2 tailles de cup. La hauteur et le diamètre de la taille la plus grande lui confère une capacité de rétention plus importante que la petite. La contenance de la petite taille de cup va généralement de 20 à 25 ml, alors que celle de la grande taille va de 25 à 30 ml. Mais un flux menstruel abondant ne justifie pas à lui seul le choix de la grande taille. En effet, une cup plus large garantit surtout une bonne étanchéité pour les femmes qui ont un vagin plus large ou moins tonique.

Les femmes concernées par la petite taille

Les marques conseillent habituellement la plus petite taille de cup à une :

  • adolescente avec flux léger ou abondant
  • femme vierge
  • femme sportive (muscles du vagin très toniques)
  • femme de moins de 30 ans, avec flux léger et n’ayant pas accouché par voie vaginale

 

Les femmes concernées par la grande taille

La plus grande taille de cup est conseillée à une :

  • adolescente avec flux très abondant
  • femme de plus ou moins de 30 ans, avec flux abondant ou très abondant
  • femme de plus de 30 ans (avec les muscles du vagin moins toniques qu’avant)
  • femme ayant accouché par voie vaginale
  • femme corpulente

Cas particulier de la Meluna

Meluna propose en plus de la taille S et M, deux tailles supplémentaires : L et XL.
La taille L
elle est recommandée aux :

  • femmes corpulentes de moins d’1m70 ayant un flux très très abondant,
  • femmes de plus d’1m70 ayant un flux très abondant.

La taille XL est destinée aux :

  • femmes corpulentes de plus d’1m70,
  • femmes de plus d’1m70 ayant un flux très abondant.

Il existe également le modèle Meluna Shorty qui est plus court, spécialement conçu pour les très jeunes filles ou femmes ayant un vagin court.

Si vous ne savez pas encore quelle marque acheter, retrouvez notre comparatif des marques de cup.

Comment savoir si sa coupe menstruelle
est trop petite ou trop grande ?

Chaque femme est différente et a une morphologie qui lui est propre, c’est pourquoi il est possible, malgré les indications citées ci-dessus, ne pas avoir choisi la bonne taille de cup. Une taille non adaptée peut entraîner des fuites et une gêne lors du port de la cup.

Reconnaître une coupe menstruelle trop petite

Si l’on fait l’un des constats suivants en utilisant sa cup, c’est qu’elle est trop petite.

  • Elle provoque des fuites car ne colle pas suffisamment aux parois du vagin pour être étanche.
  • La cup glisse et tourne à l’intérieur du vagin.
  • Il est difficile de saisir le bas de la cup et de la retirer car elle se positionne trop haut.

Reconnaître une coupe menstruelle trop grande

Si après avoir inséré sa cup, on remarque l’un des deux signes suivants, c’est qu’elle est trop grande.

  • Après avoir utilisé une technique de pliage pour l’insérer, elle ne reprend pas sa forme originale dans le vagin car n’a pas suffisamment de place pour se déplier entièrement.
  • Elle gêne lorsqu’elle est en place ou provoque de petites douleurs.
La gêne peut également survenir si l’on n’insère pas correctement la cup. Retrouvez les étapes pour bien mettre sa coupe menstruelle et l’enlever.

Répondre